Livre « Impliquez-vous ! » : l’intro

 
Qu’est-ce que je peux faire? J’sais pas quoi faire!», lançait Anna Karina à Jean-Paul Belmondo dans Pierrot le fou. Un jour, lors d’une énième conférence avec Yann Arthus-Bertrand sur l’état de la planète, j’ai réalisé que je me posais la même question que celle, récurrente, des personnes dans l’assistance : « Je comprends bien l’enjeu mais, qu’est-ce que je peux faire, moi, à mon niveau?» Depuis des années déjà je m’étais engagé dans diverses actions, mais l’arrêt du « tourbillon » d’une vie professionnelle intense me donna soudain l’occasion d’en faire davantage. J’ai alors donné mon sang, nettoyé des rivières, mangé bio vraiment, écologisé ma maison, parrainé une ruche, préparé mon don d’organes, acheté un zébu, compensé mon CO2, soutenu de nombreuses associations… tout en impliquant, dès que je le pouvais, les jeunes générations sur l’enjeu de ces sujets.
 
L’idée de partager cette démarche avec le plus grand nombre à travers ce livre est venue naturellement. Parce que le monde ne changera pas sans vous… Le défenseur des droits de l’homme Stéphane Hessel nous a invité, à 93 ans, dans son ouvrageIndignez-vous !, à ne pas accepter les choses comme elles sont afin que « notre société reste une société dont nous soyons fiers », et surtout à savoir en permanence nous indigner. En effet, l’indifférence reste sans doute l’un des plus grands fléaux de l’humanité. Le livre d’actions solidaires et écolos que vous tenez entre les mains vous invite, lui, à agir ! Et à agir dès maintenant autour de vous pour rendre le monde meilleur. Car si vous êtes conscient des problèmes, si vous aspirez à un changement, si vous souhaitez une société plus à l’écoute de l’humain et de la nature, vous pouvez devenir ce héros du quotidien que l’on voit rarement dans les films hollywoodiens, vous pouvez revêtir vos ailes d’ange… Cela ne dépend que de VOUS !
 
«Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde», affirmait Gandhi. En effet, aucun de nos actes du quotiden n’est neutre. Chaque sourire, chaque parole, chaque pensée, chaque main tendue, chaque achat, chaque vote, chaque action compte. Vous ne pouvez pas faire de grandes actions ? C’est une erreur de croire qu’avec peu nous ne pouvons influer sur le cours des événements. Par ailleurs, être conscient d’un problème et ne rien faire, n’est-ce pas commencer à faire partie du problème ? Pas besoin d’être milliardaire comme Bill Gates et Warren Buffett, qui, à travers la campagne de philanthropie Giving Pledge(promesse de don), ont convaincu des dizaines d’autres milliardaires de donner au moins la moitié de leur fortune à des œuvres caritatives.
 

Comme les abeilles, pollinisons le monde de bonnes actions !

 
Une démarche qui n’est pas réservée aux entreprises, associations ou politiques. Pour notre ruche-planète, chacun peut être acteur de changement, chacun peut faire la différence. Un jour, quelqu’un demanda à Mère Teresa comment il pouvait sauver le monde avec le peu d’argent qu’il possédait. Elle prit alors un dollar et lui dit : « Un dollar pour l’homme n’est rien, mais un dollar pour Dieu, c’est tout. » Car c’est surtout l’addition des initiatives individuelles – et non les grandes révolutions – qui fera cette différence dans les prochaines années. Si VOUS agissez, NOUS changerons tous. Chaque goutte d’eau est importante, et ce sont les gouttes d’eau qui forment les océans…
 
Pour soi, pour ses enfants, pour les générations futures, nous devons réussir notre « métier d’homme ». Chacun de nous porte en soi une tendance naturelle à la bonté. Mais sommes-nous encore capables, perdus dans le tumulte de nos vies quotidiennes, d’admirer la beauté de la nature, de sentir la souffrance des autres et de prendre le temps de les écouter, de retrouver le sens de nos actes, de faire grandir notre intelligence du cœur ? À travers nos attitudes et nos actions, à nous d’avoir le courage de puiser dans cette bonté. Et si « faire sa B.A. » devenait un réflexe, une habitude, un plaisir du quotidien, à la manière d’une Amélie Poulain, dont les petits bonheurs se transforment en un fabuleux destin de vie ? Et s’il fallait faire de son mieux, et être exemplaire, pour entraîner les autres vers leur « bonté intérieure» ? D’ailleurs, les richesses et les cadeaux que nous apporte la vie, ne devons-nous pas les rendre au centuple en actions positives ? Car si la vie est une graine, et si nous sommes l’arbre, il nous faut alors faire pousser de beaux fruits…
 
De plus, ce n’est que du bonheur ! Car, même si les actes sont désintéressés, le bonheur personnel passe semble-t-il par… le bonheur des autres. On se sent bien quand on fait du bien. Des recherches en psychologie positive ont en effet mis en évidence ce lien. C’est donc un cercle vertueux, où rendre service aux autres nous rend plus heureux, et où être plus heureux nous pousse à rendre service aux autres. N’avons-nous d’ailleurs pas deux mains tendues, l’une pour nous aider, et l’autre pour aider les autres ? « Le bonheur est né de l’altruisme et le malheur de l’égoïsme », déclarait Bouddha. Quant à Jean-Jacques Rousseau, il constatait : « Je sais et je sens que faire du bien est le plus vrai bonheur que le cœur humain puisse goûter.» Tout est dit. Alors n’est-il pas temps – comme dans le film Un monde meilleur, dans lequel un enfant de douze ans se met à aider trois personnes, qui devront faire de même à leur tour – d’attirer du bonheur en semant ses propres graines de bonheur ?
 
Quand le vent souffle fort, certains construisent des murs, d’autres des moulins à vent… Ce livre a pour ambition de vous aider à construire vos moulins, et à dessiner ainsi pour tous un avenir coopératif et humaniste. Vous y trouverez une liste à la Prévert de 101 actions positives, des trésors d’idées créatives et concrètes pour agir, qui s’enfilent comme des perles pour former un collier de solidarité. Chacune étant, comme dans un jeu de piste, une porte à ouvrir… Certaines actions nécessitent du temps, d’autres de l’argent, et les dernières une belle énergie ou encore un état d’esprit particulier. Certaines vous demanderont aussi plus d’implication que d’autres. Mais toutes ont pour objectif de vous donner des clés pour améliorer le monde autour de vous. Une liste d’actions forcément non exhaustive, à laquelle vous pourrez ajouter les vôtres, dans laquelle vous pourrez piocher au gré de vos envies, et que vous pourrez partager avec votre entourage et vos enfants. Un livre qui a pour objectif d’apporter sa lumière pour accélérer, ensemble, l’éveil de nos consciences, et vous rendre riche de biens… mais de ceux que l’on ne peut acheter.
 
N’est-ce pas ce dont le monde d’aujourd’hui a besoin ?
 
Christophe Chenebault
 
Introduction extraite du livre 
Impliquez-vous ! 101 actions solidaires et écolos pour un monde meilleur